Nous recherchons des élèves pour les deux ordres ainsi que des futurs élèves.

Partagez | .
 

 Cheyenn ~ Ecuyère d'Emeraude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

avatar
Invité

Plus d'infos


MessageSujet: Cheyenn ~ Ecuyère d'Emeraude   Sam 17 Mar - 22:51




Cheyenn d'Emeraude



Cheyenn ©️ Sakimichan


    Nom : D’Émeraude
    Prénom : Cheyenn
    Age : 15 ans
    Royaume : Anciennement Fée, puis Émeraude
    Race : Fée
    Rôle : Écuyère d’Émeraude
    Pouvoirs :




Miroir magique au mur ...





... Qui a beauté parfaite et pure ?
Commençons d'abord par définir la race de Cheyenn. Elle est un animal bipède, elle possède un télencéphale hautement développé et un pouce préhenseur ce qui la classe dans la catégorie de "humains". Cependant, la jeune fille à également des oreilles pointues, comme les elfes et les fées. La particularité des fées et d'avoir des ailes, organes extérieurs, extensions des omoplates, habituellement possédée par paire. Chey' en a-t-elle? Non. Elle est donc une elfe. Hors ceci est faux. Effectivement, elle se les ait fait enlevées. Donc Cheyenn est bien une fée. Elle est également ce qu'on appelle "une femme" car elle possède un double chromosome X, et on observe chez elle l'absence du chromosome Y, typique des individus féminins.
Passons du général au particulier. Que caractérise une personne? Le nom, la langue, son appartenance à un peuple mais également son physique. Et c'est cette partie que nous allons développer ici.
La jeune fille a 15 ans, mais pourtant, en la regardant on lui en donnerait deux ans de moins. Sans doute est-ce dû à ses origines féeriques mais Cheyenn est assez petite, les adolescents de son âge la dépasse souvent d'une tête et fine. Non qu'elle refuse de manger pour préserver sa finesse pour les années à venir, la jeune fille a juste une constitution lui permettant les excès de nourriture sans "dommages collatéraux". En plus de son petit gabarie, la fée a un visage très enfantin. Ses traits fins et délicats lui confèrent une beauté digne de sa race. Ses yeux améthystes, rehaussés par de longs cils noirs corbeaux, pétillent en permanence d'une lueur amusée. Sa bouche rose et son petit nez mutin complètent son visage triangulaire. La jeune fille possède également des oreilles pointus, héritage de ces ancêtres en commun avec les elfes. Sa chevelure blonde cendrée est coupé en frange et deux petites mèches encadre son visage. Ses cheveux, légèrement ondulés aux pointes, sont sans cesse coiffés en un chignon lâche qui devient vite une queue de cheval ratée. Elle orne régulièrement sa coupe d'une petite pince en forme de fleur noire sur le côté gauche de sa tête.
S'il y a bien une chose que l'on remarque en regardant Cheyenn, c'est un petit triangle sur son front, plus exactement juste en-dessous de sa frange, entre ses sourcils. Elle en a également un, mais cette fois ci, à l'envers, au-dessus de la poitrine. Certaines personnes à l'imagination fertile vous diront que ce sont symboles d'une secte maintenant disparue dont la jeune fille est l’Élu qui les ramènera à la surface et ainsi cette religion dominera ce monde! À ces personnes je dirais qu'ils feraient mieux d'aller se coucher, ça va passer. Non, cette marque est juste une pure excentricité de la jeune fille, voulant avoir un signe distinctif pour que malgré les années qui passent, toutes les personnes qu'elle a croisées se souviendront d'elle en tant que "Cheyenn? Ah oui! La fée sympathique qui a un triangle sur le front!"




Cœur d'artichaut ...





... Ou cœur de pierre ?
Cheyenn est, diront certains, une grande gamine. Malgré son âge déjà avancé, la jeune fille trouve toujours et encore un moyen pour se divertir. De la tartine qui ne doit pas tomber du côté de la confiture aux arbres cristallins qui doivent résister le plus longtemps à un assaut de pomme pas mûres, la fée à déjà tout fait et essayer. Cependant, au grand damne de tout son voisinage, ce n'est pas le fait d'avoir usé tous les moyens normaux de divertissement qui va l'empêcher de trouver un nouveau centre d'intérêt, surtout lorsque le centre en question est un pauvre individu sans défense qui va devoir subir toutes les expériences qu'elle voudra tester. Expériences pouvant laisser des séquelles mais ceci n'est marqué qu'en astérisque et en tout petit en bas du contrat...
Mais ces gamineries ont un seul réel et profond. Pour faire simple, disons que la jeune fille prend la vie pour un jeu. Pour elle, quand on tombe dans un ravin la seule inconvénient c'est de n'avoir plus que deux vies. Il faut dire qu'avoir des ailes aide pour ce genre de croyance. Mais tout jeu à ses lois, le jeu de la vie ne fait pas exception à la règle. Le seul problème est que l'explication du jeu est caché dans un endroit inatteignable. Un endroit garder jalousement, un endroit que jamais personne n'osera toucher : le cerveau de la jeune fille.
Car oui, derrière ce petit crâne se cache une intelligence hors pair. Une intelligence tellement bien cachée que personne ne la jamais trouvée, même pas Cheyenn. Même si la jeune fille n'a pas conscience de son quotient intellectuel élevé, elle le met parfois à profit mais cette tâche nécessite une concentration titanesque. Pour se concentrer, la fée a une technique particulière et qui marche à - presque - tous les coups. Elle commence par se balancer sur ses talons, puis, porte son coude droit avec sa main gauche et finalement se tapote la joue avec son index droit. Le tout avec un sourire béat et les yeux dans le vague. Puis après avoir fini cet étrange rituel, qui peut quand même durer une bonne dizaine de minutes, la jeune fille donne une réponse digne des plus grands savants.
Cheyenn peut donc être considérée comme un génie incompris, d'ailleurs elle le fait souvent remarqué.
Il y a une dernière chose à savoir sur la jeune fille. Si jamais elle ne fait pas son mouvement de réflexion, vous pouvez être sur à quatre-vingt-quinze pour cent qu'elle va vous sortir une imbécilité digne des plus grands mais avec un tel aplomb que vous allez finir par croire sa réponse. Donc avant de lui parler, préparez de bons arguments.




Il était une fois...





... Tout commence comme ça

Entourée d'une multitude de fleurs multicolores, une petite fille était allongée dans l'herbe bleue. Ses ailes s'étalaient dans son dos, comme une auréole. Un papillon virevolta à côté d'elle tandis qu'un vent frais vint balayer quelques mèches de cheveux qui s'étaient posées sur les yeux de l'enfant. La petite fée, répondant au nom de Cheyenn, était en train de dormir paisiblement dans un cadre digne d'un tableaux de maître, mais de l'autre côté de la plaine un homme d'aspect plutôt louche approcha lentement.
Avant de continuer ce récit, il y a une question existentielle que nous devons nous poser. D'où vient cette petite? Ou pour faire plus large, d'où venons nous? Beaucoup de personnes se pose la question et malheureusement, nous, pauvres mortels, avons très peu de réponses. Certains disent que nous sommes les créatures d'êtres supérieurs, communément appelés Dieu, d'autre vont chercher au plus profond d'eux-mêmes pour avoir une réponse qu'ils disent "rationnelle". Il y a encore une autre catégorie, moins prise de tête, qui pense juste que nous venons de nos parents et qu'il n'y a pas d'autre chose à essayer de prouver, contentons-nous de ce que nous avons et cherchons l'impossible après. Je fais partie de ce groupe de gens alors au lieu de définir quel personnage divin a créé Cheyenn, je vais juste définir brièvement ses géniteurs avant de nous intéresser à sa propre histoire. Il y a fort longtemps dans un pays lointain, un homme fut fiancé à une femme par les liens profonds de l'attirance. Jusqu'à là, rien de très étonnant, cette histoire d'amour arrive partout. Ce qui va changer leur histoire est un malencontreux repas de famille.

Un jeune homme s'arrêta devant le seuil de l'entrée d'une maison cachée derrière un arbre. Il avait les cheveux blonds paille et des yeux bleus comme la mer qui bordait le continent. Son nez était un peu décalé vers la droite, ancienne blessure de la longue guerre contre les branches basses, guerre toujours d'actualité. Il était très grand et très mince. Cet homme avait une chose d'assez remarquable, effectivement, il possédait une longue paire d'aile violette qui faisait deux fois son dos. Il inspira longuement puis finalement, pris son courage à deux mains et toqua. La porte s'entrouvrit sur une jeune femme radieuse qui sourit en voyant l'inconnu. Celle-ci était rousse. Oui, une rousse et pourtant elle paraissait heureuse, mais comme le dit un proverbe romain, à toute règle il y a une exception qui la confirme! Ses yeux verts émeraude pétillaient de bonheur. Ses fines lèvres dessinèrent un sourire radieux et tout en elle respirait la joie de vivre et la bonne humeur. -Bauni! s'exclama-t-elle, visiblement comblée de voir l'homme ici. Elle lui sauta au cou, manquant de l'étouffer et finalement le prit par la main pour l'entraîner dans la salle à manger où une dizaine de personnes était réuni autour d'une table, visiblement heureux de voir le nouvel arrivant pour enfin pouvoir déguster les bons plats qui étaient déjà disposés en cercle, n'attendant que d'être mangés. Alors que le repas commençait dans la joie et la bonne humeur, un homme d'aspect assez âgé s'adressa à la jeune fille, abordant un sujet qui semblait assez délicat.
-J'irais droit au but Nakae, quand allez-vous vous marier.
-Père! Nous venons à peine de nous fiancer.
S'exclama la jeune femme, visiblement outrée par l'attitude de son cher paternel.
-Qu'y a-t-il ma fille? Répondit une femme, certes vieille mais plutôt bien conservée. Tu sais pourtant bien que votre mariage estattendu au village! Cela fait une douzaine d'année qu'il n'y a plus eu de naissances et la vénérée Estola sait à quel point nous voulons une nouvelle génération! Il y en a marre de tous ces vieux croulants!
-Ce n'est pas une raison pour l'aborder à table. Surtout que tu es comprise dans cette catégorie Maman.
Fit remarquer un jeune homme blond aux yeux azurés nommée Clyde, vite réprimandé par l'ancien qui lui lança une remarque acerbe.
-Ce n'est pas parce que tu n'es pas capable de te dénicher une femme que tu dois te prendre pour l'ange gardien du couple de ta soeur.
Alors que l'on ressortait les vieux dossiers pour accuser l'un de cela et l'autre de ceci, la cousine du second degré en profita pour faire remarquer au neveu de la tante du fils de son frère que leur réticence à se marier était surement dû à la timidité de Bauni. Remarque que Clyde se dépêcha de renvoyer avec une ferveur digne des plus grands défenseurs de la cause contre le harcèlement morale des baleines, au grand soulagement de la victime. Le diner se finit ainsi, dans la joie et la bonne humeur vite dissipée, cependant, à tout malheur chose est bonne, et c'est lors de ce repas que Bauni trouva son âme-soeur. Oui, il semblerait que la jeune rousse ne soit pas la femme prédestinée du jeune homme...

Et c'est par un beau matin d'hiver, que Bauni et Clyde se marièrent malgré quelques réticences de leur famille respective. Cependant, leur amour finit cependant par être accepté de tous. La seule chose qui les gêna ensuite dans leur vie de couple, fut la génétique. Effectivement, deux hommes ne pouvaient pas avoir d'enfant. Après maintes réflexions ils décidèrent d'adopter une petite fille. Après avoir longuement hésité pour le nom, ils se mirent d'accord sur Cheyenn; ce nom ne veut absolument rien dire dans aucun langage donc n'allez pas chercher une définition dans la petite Larousse Fée, vous ferez chou-blanc.

Maintenant que nous avons éclairci ce point, revenons à nos petits papillons virevoltant autour d'une petite fille allongée sur l'herbe d'une plaine où un homme louche se dirige vers elle. L'individu en question atteignait des sommets niveau étrangeté. Il possédait une longue cape déchirée d'un peu partout qui le couvrait entièrement. On n'apercevait que quelques mèches noires de jais sous la capuche. Sa marche était aussi pour le moins étrange. Il prenait appui sur une de ses jambes pour s'élancer et finalement parcourir un mètre ou deux puis il s'arrêtait et recommençais. Au bout d'une bonne demi-heure, l'inconnu avait parcouru toute la plaine et avec, toute la distance qui le séparait de Cheyenn, qui était toujours en train de roupiller tout en se roulant sur le sol avec quelques insectes volants lui tournant autour.
-Excuse-moi?La jeune fille bâtit des paupières et aperçu l'homme. Elle eut un mouvement de recul ce qui, visiblement, le vexa vu sa tête dépitée.
-Petite? L'enfant ne bougea pas d'un pouce, elle continua juste à le lorgner d'un air mauvais.
-Tu sais parler? Encore une vaine tentative. L'inconnu s'assit en tailleur à côté d'elle et commença à lui raconter son périple.
-Je viens d'une contrée lointaine. Là-bas les arbres sont tous marron et verts et l'eau bleue et non violette comme ici. Les oiseaux ne chantent pas autant, les chats sauvages ne sont pas aussi apprivoisés et les poissons n'ont pas des couleurs aussi attrayantes mais c'est quand même un beau petit coin...-Pourquoi prenez-vous la peine de ma parler si je ne vais pas vous répondre? L'interrompit la jeune fille. Ouvrant la bouche pour la première fois en présence de l'étranger. Sa petite voix fluette était comme celle de toutes les autres fées, mélodieuse à souhait!
-Car ainsi je sais que tu vas réagir, comme tu viens de le faire! Mais dis moi jeune fille, pourquoi ne m'as pas tu parlé plus tôt? S'enquit-il.
-Mon papa m'a toujours interdit de parler aux inconnus, surtout si ceux-ci ont une tête suspecte et indigne de confiance...Après s'être prit un couteau dans le dos, le jeune homme reprit du poil de la bête et sans se laisser démonter se présenta.
-Bref, je suis Raven, un humble voyageur en quête de vérité. Et toi?
Cheyenn prit le temps de l'examiner avant de répondre. Il avait des yeux endormis améthystes et des longs cheveux noirs en bataille tressés en une longue natte. Sous son oeil droit, un motif en forme de vague était dessiné avec une encre très foncés, contrastant avec sa peau relativement pâle. Il arborait une longue cape miteuse, rapiécée à différents endroits et où l'on pouvait deviner approximativement son dernier repas.
-Tu t'appelles Corbeau pourtant tu ressembles mil fois plus à un rat de cuisine. Moi, c'est Cheyenn! Fit-elle avec un grand sourire innocent qui fit oublier à la victime les propos désagréables dis plus haut.

Après cette rencontre pour le moins étrange, la petite fée invita le voyageur chez elle afin d' obtenir un abri pour la nuit. Bauni et Clyde, d'abord inquiets de voir leur fille débarquer avec un inconnu au physique suspect se prirent finalement d'amitié pour ce vilain petit corbeau et celui-ci ne visita plus que leur maison ainsi qu'un petit bout du jardin. Vivre qu'avec trois hommes changea un peu la mentalité de Cheyenn effectivement, elle comprenait parfaitement qu'une créature masculine ou féminine puisse aimer un homme mais elle ne comprenait pas comment ceux-ci pouvaient aimer une femme, cela dépassait son entendement. Malgré cette petite différence, la petite fut choyée, admirée, presque un peu trop d'ailleurs dans son environnement pas comme les autres.
Mais le jour de son départ arriva et toutes les larmes qui vont avec ce genre d'évènement aussi.
-Promet moi ma petite Cheyenn de ne plus jamais tuer les rats, les souris et tous les mammifères de la même espèce. Demanda Raven, les yeux déjà embués de larmes.
-Il faut être fort et la laisser poursuivre son chemin! L'interrompit Clyde même si la tristesse ébranlait sa voix.
-Pense fort à nous! Dit simplement Bauni. Puis il enserra la fée dans ses bras et la regarda s'éloigner tout en agitant un petit mouchoir.

C'est ainsi que l'enfant arriva à Émeraude. Après avoir étudié laborieusement tout ce qu'on lui demandait d'apprendre L'enfant a maintenant grandi et est devenu une écuyère fière et susceptible comme toutes les grandes personnes de ce monde. Elle continua et continuera sa longue quête avec un seul but, défendre pour toujours et à jamais les rongeurs.



Derrière le masque






Code du règlement :Valide par Kay
Code des pouvoirs :Valide par votre maitre-magicien favoris x)
Comment as-tu connu le forum ? Par Ophiaca
Fréquence de connexion : ../7 J'essaye de passer tous les jours mais ensuite le temps peut varier, de 5 minutes à une heure...
Tes impression et suggestions : Tout à l'air pas trop mal du tout ♪
Un pitit mot ? Bravo au codeur Wink


Dernière édition par Cheyenn le Mar 10 Avr - 16:56, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Kayan

avatar


Plus d'infos


MessageSujet: Re: Cheyenn ~ Ecuyère d'Emeraude   Lun 19 Mar - 13:55

Coucou ! Bienvenue sur le forum !

Bon courage pour la suite de ta fiche et si tu as besoin d'aide n'hésite pas ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
Invité

Plus d'infos


MessageSujet: Re: Cheyenn ~ Ecuyère d'Emeraude   Mer 28 Mar - 16:00

Merci!
Et je passe juste pour m'excuser de ma lenteur d'écriture mais les semaines précédentes et celles qui arrivent sont assez chargé, je dois préparer l'histoire de l'art, deux concerts avec mon collège ainsi que le brevet blanc.
Normalement la fin ne devrait pas trop tarder mais on ne sait jamais.

Encore désolé!
Revenir en haut Aller en bas
Liam

avatar


Plus d'infos


MessageSujet: Re: Cheyenn ~ Ecuyère d'Emeraude   Mer 28 Mar - 17:41

Pas de problème, l'irl est prioritaire, mais merci d'avoir signalée que tu nous oubliais pas ^^

Bon courages pour tout ça ♥

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane

avatar


Plus d'infos


MessageSujet: Re: Cheyenn ~ Ecuyère d'Emeraude   Mar 10 Avr - 8:54

Bon courage Miss Razz
A très vite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
Invité

Plus d'infos


MessageSujet: Re: Cheyenn ~ Ecuyère d'Emeraude   Mar 10 Avr - 16:55

Bonne nouvelle les amis, je l'ai enfin finie!
Youhou! ( Applaudissements ?)

Bonne lecture ;)
Revenir en haut Aller en bas
Gemsilica

avatar


Plus d'infos


MessageSujet: Re: Cheyenn ~ Ecuyère d'Emeraude   Mar 10 Avr - 17:36

Bienvenue ! (avec un peu de retard ^^')

Félicitation pour ta fiche !!! xD Tout baigne tu es validée,
Tu es attribuée au chevalier Aydan

amuses-toi bien sur le forum !

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
Invité

Plus d'infos


MessageSujet: Re: Cheyenn ~ Ecuyère d'Emeraude   Mar 10 Avr - 19:17

Merci beaucoup!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Plus d'infos


MessageSujet: Re: Cheyenn ~ Ecuyère d'Emeraude   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cheyenn ~ Ecuyère d'Emeraude

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Allons-nous un jour trouver la sortie ? [Pv Pelage d'Emeraude]
» Prunelle d'Emeraude || Validée
» "Semi-Easy" Nuzlocke: Pokémon Emeraude - Les Joyaux perdus
» Mon aventure sur Pokémon version Emeraude: Nuzlocke Challenge
» Les Chevaliers d'Emeraude

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La salle de détente :: Archives-