Nous recherchons des élèves pour les deux ordres ainsi que des futurs élèves.

Partagez | .
 

 Kahliya d'Irianeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kahliya

Kahliya


Plus d'infos

Age : 31

MessageSujet: Kahliya d'Irianeth   Mer 19 Sep - 13:24

Kahliya
Méfiez-vous de l’eau qui dort…






  • Rôle :Chevalier d’Irianeth
  • Âge : 21 ans
  • Royaume :Irianeth
  • Race : Humaine



Psychologie

Lorsqu’on ne la connaît pas et qu’on échange quelques mots avec elle pour la première fois, rien chez Kahlyia ne laisse paraître sa fonction. La semble-t-il jeune femme, est d'un naturel jovial, optimiste et calme, elle essaie toujours de détendre l'atmosphère et a le sourire toujours aux lèvres. Elle sait être présente pour les autres et s’avère être une épaule solide pour quiconque à besoin de son aide, même si c’est simplement pour écouter et rassurer lorsque c’est le moral qui est au plus bas. S’exprimant toujours sans hausser le ton avec sa voix douce et suave et affichant un fin sourire tendre, sa présence elle-même se fait apaisante vis-à-vis des autres.
Prompte au rire, elle est loin d’être contre les plaisanteries, elle-même peut être très taquine par moment mais sitôt qu’on lui demande d’arrêter ou qu’elle voit que la limite est atteinte, elle en finit avec ça.

Mais mis à part sa bonne humeur et sa joie, elle ne montre pas ses sentiments, elle se confie rarement voir pas du tout, préférant garder sa tristesse et sa douleur pour elle, seuls ceux qui la connaissent vraiment peuvent a peu près entièrement la cerner. Sinon elle s'avère être une bonne vivante, elle aime boire, manger (malgré le fait qu'elle soit une piètre cuisinière...), passer du bon temps, elle met aussi un certain temps a émerger lorsqu'elle se réveille (elle a tendance à buter sur tout et à si on lui parle elle émettra toujours un genre de « boarf »). Kahlyia forge facilement des relations, mais ces dernières ne vont pas au-delà de la connaissance en générale. Quelqu'un a déjà dit d’elle qu'elle était comme une vague. Une vague qui arrive, pour aussitôt s'en aller. Cette vague qui vient nous chatouiller les pieds mais lorsqu’on veut s'en saisir, elle s'est déjà retirée... Son existence même est insaisissable ! Elle est toujours souriante... mais dans le fond seul son visage sourit... Personne ne sait ce qu'il pense intérieurement.

Lors des situations plus sérieuses, Kahlyia agit toujours avec calme et flegme mais elle ne laisse pas sa douceur de côté pour pouvoir adoucir les âmes enflammées s’il le faut.
Bien que douce de nature, elle est plutôt franche et dispose d’un fort caractère. Si elle fait face à des personnes hypocrites ou ayant fait du mal à des personnes qui lui sont chères ou si elle ne les aime tout simplement pas, elle peut se faire cynique et aura toujours une réplique cinglante pour contrer les paroles de ce genre de personnes, mais cela n’ira jamais jusqu’au point de provoquer un grand conflit.

Lorsqu’elle se doit de jouer son rôle de Chevalier, mais surtout de « maître » vis-à-vis de son Écuyer, Kahlyia peut se montrer particulièrement froide et dure par moment, notamment dès que cela attrait à l’Ordre ou d’un acte qu’aurait fait l’un de ses membres. Oubliez le sourire, son timbre de voix reste doux, mais il est d’un glacial qu’il en fait frissonner plus d’un. Certains la qualifie de sans pitié et ceci même parmi ses consœurs et confrères de l’Ordre, car elle n’hésite pas à rendre Justice même à ceux qui lui sont les plus chers à son cœur. Mais a-t-elle véritablement le choix ? Si elle se montrait trop clémente avec certains, d’autres s’en plaindraient et cet équilibre déjà si fragile serait rompu. L'équilibre est inutile sans une épée, une épée est une menace sans équilibre… Mais rien de cela ne serait effectif si elle voyait différemment les gens qu’elle se doit de protéger. Tous doivent être traités de la même manière pour elle. Lorsqu’elle aborde cette attitude, Kahlyia fait soudainement preuve d’un charisme imposant. Son regard se fait pénétrant et rare sont ceux qui puissent le soutenir. Ses propos sont ordres et ses paroles sont sentences, le respect qu’elle impose est unanime.

Certains la qualifient de « vague », d’autre lui donne plutôt l’image d’une mère. Celle qui agit avec douceur, apaise les cœurs et se montre être un fort soutient, mais aussi celle qui doit faire régner le respect et agir en conséquence, même si cela implique d’être dure avec ses « enfants ». Ses frères et sœurs d’arme savent tous qu’elle leur cache quelque chose à son sujet mais ils n’ont jamais pu lui tirer les vers du nez, elle est très butée de ce côté-là et elle prend beaucoup sur elle.

Ce qu'elle aime: Kahlyia aime profondément Irianeth et elle ferait tout (ou presque) pour préserver le continent. Elle aime être en contact avec la nature, appréciant ses sons et son calme. Lors de ses moments, elle aime particulièrement regarder le ciel, cela pouvant durer des heures. Elle aime l’ordre et le respect, deux qualités nécessaire si on veut s’en faire une amie. La « jeune femme » apprécie grandement l’eau, son élément. Si on la cherche, il est fort probable qu’elle soit en train de nager quelque part ou dans les bains.

Ce qu'elle déteste:
Les hypocrites, les têtes brûlées, la méchanceté gratuite. Elle ne supporte pas qu’on s’en prenne aux personnes qui lui sont chères. Les faibles qui ne font que se plaindre sur leur sort et qui n’essaye même pas de faire un minimum afin d’arranger leur vie… Le mensonge est parfois utile, mais elle ne supporte pas quand c’est fait pour se préserver d’une idiotie. Les personnes qui sont donc incapables de prendre sur soi, ne sont pas bien vues. Côté culinaire, évitez de lui service des choses amères.


Physique

Du haut de ses 1m78, Kahlyia est une grande femme au physique ne pouvant que confirmer son genre. Ses jambes sont plus longues que son buste et la font paraître plus grande qu’elle ne l’est réellement. Son corps est agencé en de douces courbes, élancées, ses membres sont toutefois plus musclés qu’une jeune femme de son âge devrait l’être. Elle est légèrement cambrée et elle a pour habitude de toujours s’appuyer plus sur un de ses deux pieds au lieu d’équilibrer le tout en se tenant bien droite. Cependant son maintien reste fier et altier et il se dégage d’elle un charisme que certains dirigeants pourraient lui envier, mais ceci sans paraitre hautaine.

Elle dispose d’une longue chevelure ayant la couleur de l’ébène. Mais lorsqu’ils sont exposées aux lueurs de l’astre nocturne et des étoiles, ils ont tendance à se nacrer (ils reflètent plusieurs couleurs pastelles). Il est rare qu’elle les attache, mais si elle le fait c’est en une natte en épi complexe d’où s’échappe quelques mèches. Une étrange pierre d’un bleu intense est collée sur son front, on ne sait pas grand-chose dessus, Kahlyia l’a depuis qu’elle est toute petite et n’a jamais cherché à la retirer. Certains disent que c’est la source de son pouvoir, Kahlyia ne dément ni n’approuve cette hypothèse. Elle préfère laisser parler les mauvaises langues.

En parlant de bleu les yeux de la dame le sont aussi. Cette couleur s’éclaire ou s’obscurcit selon la luminosité des lieux, ses yeux ont tendance à se « métalliser » avec l’obscurité ou lorsqu’elle ressent de la colère en général vous les verrez toujours illuminés par sa malice ou la bonne humeur constante de la jeune femme. Si la couleur de ses pupilles devaient faire penser à quelque chose se serait la couleur du ciel lors des soirs d’été, ou encore les profondeurs de l’océan. Cette couleur ressort particulièrement, grâce à ses cils et sourcils noirs qui eux-mêmes contrastent avec son teint pâle.
Sa peau est douce et son teint pâle comme dit ci-dessus. Kahlyia fait partit de ses rares personnes qui ne craignent pas le soleil. Elle peut rester exposée des heures aux rayons de l’astre solaire, jamais sa peau ne bronzera, au pire elle deviendra légèrement plus rosée et elle ne subira pas ces brûlures bien gênantes qu’on peut avoir parfois, surtout en été.

Côté vestimentaire, la jeune femme adore les robes simples et amples, les draperies, surtout celles composées de broderies ou de dentelles, mais ne tombe pas dans l’exagération des fanfreluches et tout ce qui y touchent. Elle n’est pas de ces femmes superficielles et peut se contenter de vêtements bien plus simples et moins beaux s’il le faut. Elle ne fait rien de particulier pour embellir son physique mais aime tout de même à l’entretenir de sorte d’être présentable. Elle porte quelques bijoux de temps à autre mais sans plus. Si l’on devait en citer les plus importants, se seraient ses boucles d’oreilles en argent, en forme de croissant de lune et une bague qu’elle porte à son annulaire droit.
La bague :
Spoiler:
 


Histoire


Il est une étape de la vie qui est la même pour chacun de nous, peu importe les races, si ce ne sont les Dieux peut-être. Cette étape n’est autre que celle de la naissance. Comme tout le monde, Kahliya est née. Seulement elle ne connaît quasi rien de ses origines. Elle est venue au monde, quelque part sur Irianeth lui a-t-on soufflé. Elle ne connaît absolument rien de ses géniteurs. Que de questions lui taraudèrent l’esprit durant ses jeunes années, mais désormais cela lui importent bien peu. Pour elle ses vrais parents se sont ceux qui l’ont élevé et elle les aime plus que tout.
Kahliya est la fille adoptive d’un couple de nomades et pas n’importe lesquels ! En effet les parents de la petite font partis d’une « tribu » de troubadours ! Des gens du voyage qui s’établissent à un endroit pendant un court laps de temps et qui divertissent les habitants du dit endroit par leurs musiques, danses, acrobaties et autres actions mettant en ligne de compte l’agilité et la précision.
Le père de Kahliya, se prénomme Luke. Un homme très bien bâtit et reconnu pour son dressage des chevaux, marié à une magnifique femme, la meilleure danseuse de la petite tribu composée d’une bonne trentaine de personnes tout de même et ils se considéraient tous comme faisant partis de la même famille. Ainsi Kahliya vécut sa petite enfance entourée de personnes de tous âges et de toutes races. La diversité ne l’étonne donc plus.
La petite passa ses premières années de manière très heureuse, en présence de deux parents qui l’aimaient plus que tout et d’une trentaine d’autres qui ne se retenait pas de lui faire des câlins et des jolis petits cadeaux. Elle avait aussi pas mal d’amis avec qui elle jouait à longueur de journée ou embêter certains en leurs jouant des petits tours. Lorsqu’elle raconte ses souvenirs d’enfances, on sent de suite que Kahliya a vécu dans le plus grand des bonheurs et la plus grande des innocences.

Il y avait cependant, et il y a toujours un bémol. Kahliya est atteinte d’une maladie qui la ronge un peu plus chaque année (Qu’on pourrait assimiler à la tuberculose pulmonaire). Cette dernière fut mise à jour par un vieux guérisseur que consultèrent ses gentils parents, lorsqu’elle fut une énième fois alitée. Les enfants étaient fragiles c’est vrai, mais Kahliya tombait malade souvent, trop souvent pour que ce soit normal. La nouvelle anéanti les deux parents, la petite elle, malgré qu’elle soit fière de ses trois ans qu’elle pouvait montrer sur ses doigts, ne comprit rien des détails. Elle avait juste senti que c’était quelque chose de vraiment mauvais que leur avait dit le vieux monsieur, parce que ce n’est pas n’importe qui, qui réussit à faire pleurer sa maman et choquer son papa (l’homme le plus fort du monde soit dit en passant).
On lui donna jusqu’à ses 10 ans maximum. Les parents bien que très affectés par cette nouvelle, se mirent d’accord pour faire comme si de rien était et offrir une vie remplie de joie et de bonne humeur à leur petite fille chérie.

Kahliya aimait plus que tout apprendre à danser avec sa mère (la femme la plus belle du monde évidemment) et un jour, vers ses 5 ans, après une forte pluie, elle avait quitté l’intérieur douillet de la caravane et alors qu’elle s’amusait à effectuer quelques pas en agitant un très long foulard elle s’exclama alors :


« Maman ! Maman ! Viens voir ! »

La mère, alertée par les appels de sa petite, la rejoignit rapidement à l’extérieur, ayant peur qu’il ne soit arrivé quelque chose durant la pluie. Lorsqu’elle vit la petite danser elle se figea. Elle aurait pu être rassurée de voir son enfant en parfaite santé et danser joyeusement, mais elle ne le fut pas, la surprise était trop grande. Voyant que sa génitrice était venue, Kahliya lui fit son plus beau sourire et lui dit, tout en continuant de danser.

« Tu vois ! Hein tu vois ? La flaque d’eau elle danse avec moi ! »

En effet, la mère de Kahliya avait beau fermer les yeux et se les frotter, de l’eau flottait autour de sa fille et suivait ses gracieux mouvements. Le père arriva alors et à son tour il resta figé devant ce spectacle avant de partir à la course sans que la petite ne s’en rende compte. Il revint quelques minutes plus tard accompagné de l’ancien qui eut à peine le temps de voir les faits que l’eau retomba sur le sol en aspergeant la gamine qui venait de s’arrêter car elle venait d’éternuer. Ce ne fut qu’à ce moment-là qu’elle s’aperçu de la consternation de ses parents et du vieil homme. Elle se souvient avoir demandé si elle avait fait une bêtise mais de suite les sourires fusèrent sur les visages et on la rassura que ce n’était pas le cas.

Il y eut une longue discussion entre les parents de Kahliya et le doyen de la tribu. Discussion à laquelle Kahliya n’avait pas participé, car elle était trop occupée à jouer dans la boue avec ses amis, de toute manière elle n’aurait pas compris grand-chose.
Le doyen était d’avis que les parents de la petite devaient l’emmener la forteresse car il se disait que l’empereur cherchait des enfants ayant des pouvoirs magiques afin qu’ils apprennent à s’en servir et qu’ils rejoignent un ordre de chevalerie. Les parents de Kahliya hésitèrent beaucoup. A quoi bon l’amener là-bas ? On lui avait donné encore 5 années à vivre, pas plus, alors cela ne servirait à rien. L’homme âgé lui voyait plus ceci comme une opportunité de pouvoir soigner la petite car il y’avait des savants là-bas et beaucoup de recueils, alors qui sait ? Peut-être trouveraient-ils un remède à cette maladie ! Ou au pire, quelqu’un doté de grands pouvoirs de guérison pourrait la soigner ? Ou au moins ne serait-ce qu’atténuer le mal. Au final les parents cédèrent à contrecœur. Kahliya ne poursuivrait pas sa vie avec la troupe.

La séparation fut déchirante surtout au début car la gamine ne comprenait pas pourquoi elle devait rester ici et ne pouvait plus vivre avec ses parents, ses amis et tous les autres. Elle débuta ainsi l’apprentissage de la maîtrise de ses pouvoirs mais aussi des armes car un chevalier se devait de pouvoir se défendre physiquement. Elle développa de suite une affinité certaine avec certains pouvoirs qu’elle use avec brio désormais, mais les rayons incendiaires ainsi que les soins sont restés au contrôle de base (voir moins…). Côté martial, Kahliya se familiarisa au maniement des dagues mais elle peaufine encore tout cela afin d’être à la hauteur de celles et ceux qui sont désormais ses frères et sœurs d’arme.
Promettant à sa mère de rester telle qu’elle l’était et de toujours sourire, elle ne tarda pas à se lier aux autres. Elle ne parla cependant jamais de sa maladie, ne voulant inquiéter personne et même si elle s’entend parfaitement bien avec la plupart des gens, elle essaie le moins possible de tisser des liens très forts avec eux, afin que sa mort, lorsqu’elle arriverait, ne les touche pas tant, mais c’est une tâche ardue, très ardue en réalité…
Après des années d’entraînement avec untel ou untelle, Kahliya fut adoubé Chevalier d’Irianeth avec les autres et elle espère pouvoir faire ses preuves et ne jamais décevoir ceux qui sont désormais sa famille.

Pouvoirs & Armes


ARMES :
• Kahliya dispose d’une épée longue mais il ne s’agit pas de son arme de prédilection. Elle se débrouille avec mais sans plus.

• L’arme, ou plutôt, les armes principales de Kahliya sont deux dagues jumelles. La jeune femme prime avant tout sur la rapidité et la précision de ses frappes plutôt que sur la force.


POUVOIRS :

• Contrôle de l’eau (Parfaitement maîtrisé) : Elle l’a découvert très tôt (c’est d’ailleurs pour ça qu’elle a été envoyé à la forteresse) et a donc pas mal peaufiné son contrôle de l’élément liquide et adore en user pour agrémenter ses danses quand elle le peut. Elle peut essentiellement la projeter sous formes de vagues ou de sphères d’eau. Avec une très bonne pratique, elle pourrait produire un mur d'eau assez épais pour arrêter les projectiles comme les flèches. Mais bien évidemment, cela demandera beaucoup d'énergie et il faut qu'il y ait assez d'eau à proximité pour pouvoir le faire ! ( La création d'eau est impossible, il faut qu'il y'ai de l'eau et une bonne quantité pour que cela soit vraiment efficace. Donc si elle se retrouve dans le désert sans source d’eau, elle ne pourra rien faire.) Aussi elle n’a aucun contrôle sur la glace ni la vapeur.

• Télépathie (Parfaitement maîtrisé) : Un pouvoir bien utile pour parler discrètement à ses frères et sœurs d’arme ou juste à l’un d’eux. Kahliya aime user de ce moyen de discussion et taquine parfois les autres en leur envoyant un mot par la pensée. Il est bon de noter que Kahliya dispose d’une très forte volonté mentale et elle dresse constamment une barrière télépathique, même vis-à-vis de sa nouvelle « famille » et cette dernière a toujours été impénétrable.

• Détection du mensonge (Maîtrise normale) : Pouvoir jumelé avec sa télépathie. Kahliya est donc capable de discerner le vrai du faux dans les paroles des gens. Cependant, elle n’y fera pas toujours attention, car parfois, certains mensonges se doivent d’être dits. Évidemment, plus la personne en face d’elle est « magiquement forte » ou dispose d’une grande volonté, plus il lui sera difficile de discerner le mensonge s’il y’en a un. C’est surtout efficace avec les gens du commun et les enfants.

• Vague d’apaisement (Maîtrise normale) : Pouvoir pratique pour calmer les esprits en feu. Usage normal.

• Lévitation (Maîtrise normale) : Balancer des objets sur les autres ! Wouhou ! Ça arrive mais ce n’est jamais des choses qui peuvent faire mal, sauf si la personne l’a vraiment cherché.

• Sonder le territoire (Maîtrise normale) : Promis elle ne l’utilisera pas si elle joue à cache-cache. *zbaff*

• Rayons incendiaire (Mauvais) : En fait elle est à peine capable de s’échauffer les mains, c’est dire… Kahliya c’est toujours assimilée comme élémentaire d’eau. Eau et feu ça ne fais pas bon ménage et son incapacité à créer des rayons incendiaires en est la preuve.

• Soins (Catastrophique) : Alors là… Si elle vous propose de vous soigner, fuyez ! Les soins sont un don que Kahliya à beaucoup de mal à utiliser, étrangement. Pour elle c’est parce que son énergie lutte déjà contre sa propre maladie, alors l’utiliser pour quelqu’un d’autre… Ce n’est pas qu’elle ne veut pas mais elle ne peut tout simplement pas ou très peu et pour le moment, à part une petite coupure au couteau elle n’a rien réussit à guérir de plus gros.



De l'autre côté du miroir

  • code 1 :
  • Code 2 :
  • Comment as-tu connus le forum ? Petite recherche sur google pour des forums sur les Chevaliers d’Émeraude.
  • Quelque chose à dire ? Le thème fait Noiël ! (Ce n’est pas une critique, j’adore ! Et Noiël c’est trop bien \o/)
  • Désires-tu être parrainé ? Non merci ça devrait aller.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lightning

Lightning


Plus d'infos


MessageSujet: Re: Kahliya d'Irianeth   Mer 19 Sep - 16:29

Déjà bienvenue Smile
Je valide tes codes
Et pour moi c'est tout bon mais je préfère attendre l'avis de quelqu'un.
Voilà
ps: Désolée qu'il fasse trop noël c'était mon premier thème et je voulais de la couleur x)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahliya

Kahliya


Plus d'infos

Age : 31

MessageSujet: Re: Kahliya d'Irianeth   Mer 19 Sep - 22:33

Tu n'as pas à t'excuser pour le thème ! Comme dis ce n'est pas une critique, loin de là, je l'aime bien ce thème ! Smile
Pour un premier thème c'est très bien ! Et j'adore les boutons pour créer un sujet et répondre au message !

Merci pour les codes.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kay

Kay


Plus d'infos


MessageSujet: Re: Kahliya d'Irianeth   Jeu 20 Sep - 11:10

Effectivement c'est tout bon, tu peux te lancer dans les rps x)

_________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ariane

Ariane


Plus d'infos


MessageSujet: Re: Kahliya d'Irianeth   Ven 21 Sep - 4:24

Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kahliya

Kahliya


Plus d'infos

Age : 31

MessageSujet: Re: Kahliya d'Irianeth   Ven 21 Sep - 15:00

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Plus d'infos


MessageSujet: Re: Kahliya d'Irianeth   

Revenir en haut Aller en bas
 

Kahliya d'Irianeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Zëva O'Hell d'Irianeth - En cours
» Leilah Ambrose d'Irianeth

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Avant de guerroyer :: Qui es-tu? :: Présentations Validées :: Irianeth-