Nous recherchons des élèves pour les deux ordres ainsi que des futurs élèves.

Partagez | .
 

 J'ai rien fait!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Saphir

avatar


Plus d'infos


MessageSujet: J'ai rien fait!   Lun 10 Déc - 23:17

Personne à gauche, personne à droite, parfait. La petite fée peut donc se faufiler tranquillement dans l'écurie sans se faire prendre, non pas qu'elle n'est pas la permission de se rendre dans ce lieu, en faite elle ignorait s'il y avait une règlementation concernant les élèves et l'écurie, mais le but actuel de son jeu était de ne pas se faire prendre donc forcément il fallait qu'elle fasse très attention que les ladres, palefreniers et autre personnel de l'écurie ne soit pas dans le coin. Éventuellement elle faisait aussi attention à ce qu'il n'y est pas d'autres adultes en vue, voir adolescent parce que si un écuyer la voyait c'était tout autant perdu que si c'était un adulte. Par contre si c'était un enfant ce n'était pas grave, elle pouvait toujours se tenir immobile et faire croire que c'était une statue, bon les élèves n'étaient pas franchement idiot donc elle aurait été percée à jour, mais avec un peu de chance l'élève l'aurait prit pour une idiote et aurait fait semblant de ne pas la voir. Sauf que faire tout ça serait plutôt contraignant et presque pas amusant, donc pour éviter tout désagrément et surtout pour éviter de perdre contre un adversaire invisible et inexistant il valait mieux qu'elle ne se fasse ni surprendre ni voir par qui que se soit, ou à la limite par un très jeune enfant puisqu'il n'aurait sans doute rien comprit.

Quoiqu'il en soit il n'y avait personne pour le moment il n'avait donc pas de questions à se poser pour savoir ce qu'il devrait faire si jamais il se faisait prendre. Alors tout doucement en marchant de façon exagéré sur la pointe des pieds il avait pénétré dans l'écurie, puis il s'était calé contre un mur pour vérifier une énième fois si personne ne se trouvait dans les environs. Comme précédemment il n'y avait absolument personne, chose qui le surprenait pas mal étant donné qu'il était tout de même dans une écurie et qu'il ne pensais pas que les chevaux avaient appris à se débrouiller seuls dans une écurie. A la limite les chevaux pouvaient se nourrir seuls étant donné qu'ils avaient de la paille, à moins que ça ne soit du foin, dans leur box tout comme ils avaient de l'eau0. Par contre ils étaient tous dans l'incapacité et l'impossibilité de se brosser seuls, à moins que ça ne soit des chevaux à bras, mais comme tout le monde le sais déjà les chevaux à bras ça n'existe pas du tout, même pas dans les livres d'images et encore moins dans la magnifique royaume enchantée des fées, a moins qu'il ne soit féerique et non enchanté, Saphir ne connaissait pas vraiment la différence entre les deux.

ne voyant personne pour lui barrer la route elle avait quitté son bout de mur pour se précipiter vers le premier boxe contenant un cheval. Il y avait un beau cheval à la robe marron, mais la jeune fée n'aimait pas particulièrement le marron, dans le suivant c'était une jument à la robe blanche parsemée de petites tâches noires à moins qu'elles ne soient grises. Elle aimait bien les chevaux à la robe aussi blanche que la neige, tout comme elle aimait bien les chevaux à la robes aussi noire que le ciel en pleine nuit, seulement elle n'aimait pas que les chevaux blanc est des tâches noires, après tout ça faisait... Tâches! Elle passa donc au suivant, en le voyant un immense sourire avait fendu son visage, devant elle se trouvait un cheval noir, ou plutôt une jument à la robe entièrement noire il n'y avait pas la moindre trace de poils blancs, marron ou tout autre couleur qui serait venue gâcher cette unité. Sans même jeter le moindre regard derrière elle la jeune élève avait ouvert le box, enfin elle s'était débattue pour ouvrir le box et se trouver face à face avec une grande jument entièrement noire et, du point de vue de la fée, absolument magnifique. Son jeu de cache-cache était terminé, maintenant son jeu serait de parvenir à s'occuper de façon correcte de l'animal et éventuellement de le monter. Joyeuse elle sortit du box sans oublier de laisser la porte ouverte, après tout le cheval n'allait pas aller bien loin, pendant qu'elle regardait autour d'elle en chantonnant pour trouver ce qui pourrait faire office de brosse pour le cheval.


Brosse, brosse, brosse où es-tu, petite brosse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité

avatar
Invité

Plus d'infos


MessageSujet: Re: J'ai rien fait!   Dim 23 Déc - 10:11

Ecurie - 9 heures


L'aube était levé depuis peu, tranquillement après une bonne nuit de sommeil, je me reveillai comme chaque jour. Une journée en sommes. J'enfilai ma tenue de l'ordre, et revêtue au-dessus ma cuirasse verte caractèristique des chevaliers d'Emeraude. Ce matin, je comptais aller me balader avec ma jument et aller voir les villages alentours. Je trouvais normale d'aller rencontrer les paysans qui vivaient de leur dure labeur et qui servait le royaume attentivement. J'étouffai un baillement, puis j'empoignais mon épée que je glissai dans mon fourreur, attrapais mon arc puis sortis de ma chambre situé dans l'aile des chevaliers. Je descendis l'escalier qui m'ammena dans le hall, j'aurai pû me diriger vers les cuisines mais je n'avais pas tellement faim pour une fois. Comme qui était coutume, je préférai me nourrir d'un fruit juteux plutôt que d'engloutir du pain et du fromage. Régime d'elfe comme on pourrait dire. Ce matin, j'étais néamoins préocuppée car j'avais reçue une lettre de ma mère qui habitait sur Irianeth, la veille. Elle me disait qu'elle allait bien, qu'elle était heureuse, mais comment peut-on vivre en paix sans sa fille ?! Elle me manquait terriblement, surtout que mon père était mort il y a quelque temps maintenant. Je rêvai de la retrouver, de la serrer dans mes bras. Mince, c'était ma mère, ma confidente, elle était tout pour moi, et elle était quand même partie. Au fond de moi, parfois je me mettais en rage contre elle car elle m'avait abandonnée, mais je n'y pouvais strictement rien. Et ces pensées néfastes se terminaient souvent en pleurs. Ma seule faiblesse, que j'essayais de cacher au fond de mon coeur, derrière une barrière infranchissable. C'était parfois si difficile. Je franchis le hall et n'y vit personne, la plupart des chevaliers étaient partis en mission ou en tour d'exploration dans les contrées voisines.
Je me dirigeai d'un pas tranquille vers l'écurie, quand je vis un petit enfant sortir de celle-ci. C'était un élève du château, j'étais en train de me demander ce qu'il faisait là, étant donné qu'il devait logiquement rester dans la tour quand je vis ma jument affolée, s'élançait vers les portes ouvertes. Qu'est-ce qu'il avait fait ?! Mon bel équidé, toute agité se dirigeait avec précipitation vers les grandes plaines. Aussitôt, j'utilisai mes pouvoirs pour entrer en communication avec ma jument.

*"Que se passe-t-il ?
- Maître, le petit a laissé la porte ouverte. J'ai ...
- Est-ce que je t'ai autorisé à sortir ?! Alors reviens ici, ne t'inquiète pas."*

Après un henissement, mon compagnon de route revient vers moi comme par magie. Bien entendu, personne n'avait saisit nos échanges, car nous communiquions par télépathie, mais c'était un lien spécial qui s'était tissé entre moi et ma jument, et pour cela je n'avais nulle eu besoin de mes pouvoirs, ni eu besoin du sang d'elfe qui coulait dans mes veines et qui m'aidaient à comprendre les animaux. Le bel équidé s'approcha de moi dans un trot soutenue, puis s'arrêta à quelques mètres de moi. Je m'approchai d'elle, la caressait puis d'un claquement de langue, je la guidai vers son box en n'utilisant nulle attraction humaine, ni-longe, juste un doux regard mais ferme qu'elle comprit et suiva. Après l'avoir conduit à son box, je ferma le loquet puis re-sortis au milieu de la cour. Au milieu, se tenait le petit élève qui me regardait avec des yeux ronds comme un poisson. Je déclarai alors d'une voix ferme :

"Peux-tu m'expliquer pourquoi tu as libéré ma jument ?! Si personne ne t'en a donné l'ordre, tu n'as pas à sortir nos fidèles destriers et compagnons de route, est-ce clair ? Et qui es-tu et que fais-tu ici ?"

J'avais parlé d'un ton ferme, car je voulais qu'il comprenne qu'on ne faisait pas ce qu'on voulait ici, on avait des règles et il fallait les suivre point barre. J'attendis sa réponse, je jugerai après si une punition s'appliquerait ou pas...

HD : désolé du retard, j'espère que le rp te convient.
Revenir en haut Aller en bas
 

J'ai rien fait!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'ai rien fait moi! ft Luka
» Pédophilie: pourquoi la justice ne fait rien ?
» Si T'as Pas D'amis Prend Un Curly, Si t'en a Trop Prend un Fusil et Si T'as Rien de Tout ça... Fais Comme moi et Suicide Toi ! 8D
» agir comme si on ne ressentait rien.
» QUE FAIT L'ETAT?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La salle de détente :: Archives :: Première génération-